Shopping Directory Shopping
Wal-Mart.com USA, LLC 
Global search :        
USA Shopping Canada Shopping UK Shopping

Quelle est la différence entre un designer d'intérieur et un expert en home staging?

-----------------------------------------------------------------------------------------

Si les deux professionnels procurent bel et bien une valeur de revente ajoutée à votre maison, votre condo, loft ou chalet, il existe des différences fondamentales qui en font 2 métiers au caractère distinct. Voici les 3 principales différences :

#1 La formation : Il ne suffit que d'une mince formation de quelques jours (généralement 5 jours ou 2 week-ends suivis d'un court examen) pour décrocher un diplôme de décoratrice ou de home stager tandis que le designer d'intérieur se doit de réussir un programme collégial de 18 à 24 mois (environ 2000 heures de formation + stage de 120 heures) en plus d'être accepté comme membre à un ordre professionnel (APDIQ et DIC). De plus, pour y demeurer membre en exercice, il doit se conformer à un code de profession et se doter d'une assurance en règle en matière de responsabilité professionnelle. Des décoratrices improvisées s'aventurent aussi en home staging, se font imprimer des cartes d'affaires, concevoir des sites web et rivalisent les unes contre les autres sur un marché très peu balisé où la meilleure carte de visite demeure souvent le bouche à oreille entre clients satisfaits. L'écart de formation et la qualité de la scolarité s'avère donc un élément déterminant entre les 2 métiers.

#2 Les compétences : Le home stager est davantage un intuitif qui développe ses compétences (et connaissances) en autodidactes alors que le designer d'intérieur maîtrise une variété de logiciels (notamment 3D Studio Max et AutoCAD, possède des connaissances reconnues en matière de bâtiment (RBQ) et en architecture résidentielle. Ce dernier peut donc piloter des rénovations et procéder à certaines modifications sécuritaires à votre bâtiment en y déplacer par exemple des murs ou en perçant des fenêtres. Il est aussi à même de négocier avec des ingérieurs du bâtiment, électriciens, plombiers, entrepreneurs résidentiels, responsables de l'urbanisme de votre municipalité etc.

#3 Le but : Le spécialiste en home staging a comme principale idée en tête de mettre votre propriété en valeur pour en accélérer la revente et vous permettre d'en obtenir le meilleur prix possible par rapport au marché. Il s'agit d'une mise en scène visuelle, de décoration et de désencombrement de l'espace. En revanche, malgré que le designer d'intérieur contribue aussi posivitement à la rehausser votre valeur résidentielle, son principal souçis est d'en améliorer la beauté, la fonctionnalité, l'ergonomie et le plaisir d'y vivre. Il agit en tant que contracteur en rénovation et s'occupe du chantier de A à Z, qu'il s'agisse de remplacer les armoires de cuisine, refaire la salle de bains, installer un cinéma-maison spectaculaire, créer de toute pièce un bar de divertissement au sous-sol, etc.

#4 Le prix : Évidemment, de par sa formation, sa garantie professionnelle et ses connaissances éclectiques, le designer d'intérieur est nettement plus cher que le décorateur. En revanche, étant donné son volume et les sommes en jeu, ce dernier peut vous permettre d'économiser à longue échéance, surtout s'il s'agit d'une commande de travaux de 20.000$, 30.000$, voire 50.000$. Le fait est que le designer résidentiel possède ses entrées directes en tant que fournisseur auprès d'une série de boutiques haut de gamme (ex: Mariette Clermont, EQ3, Maison Éthier, Bouclair), chez des entrepreneurs en rénovation, ainsi que dans des quincailleries (telles Rona, Réno-Dépot, Home Hardware). Il peut négocier le prix des matériaux, des meubles et les services de professionnels du bâtiment au volume en plus de mettre la main sur des meubles et objets décoratifs aux marques exclusives introuvables en magasin (importations directes d'Italie, d'Allemagne, de France, ou d'ailleurs). Cela permet donc d'élargir considérablement vos possibilités et d'apporter une touche singulière et hautement personnalisée à votre maison ou condo.

#5 La location de meubles et oeuvres d'art : Le home stager est un as pour dénicher des objets à louer tels des peintures, vases, divans, table de cuisine, plantes etc. Il vous permettra de louer au mois pour une fraction du prix plutôt que d'acheter des items qui ne seraient peut-être pas les bienvenus dans votre prochain lieu de résidence. Plusieurs décoratrices dégourdies vont même jusqu'à se constituer un stock d'objets populaires et beaux dans un site d'entreposage commercial et vous les loueront directement plutôt que devoir passer par un commerce.

#6 La volatilité : Les décoratrices et home stagers comptant plus de 10 ans d'expérience à temps plein sont rares sur le marché. En fait, le taux de roulement est très élevé et autant il en arrive, autant il en disparaît. Le fait est que de un les home stagers font face à une concurrence extrêmement plus élevé que celle à laquelle les designers d'intérieur font face, et que de deux les clients potentiels s'attendent justement à payer les plus bas honoraires possibles et magasinent entre plusieurs personnes avant d'arrêter leur choix, lequel repose plus souvent qu'autrement sur le prix et la personnalité. Il n'est pas rare qu'un travailleur autonome en home staging finisse par s'attreindre des semaines de 60 à 90 heures à un taux horaire proche du salaire minimum. L'épuisement, un contexte de haute compétitivité et la difficulté à générer un revenu stable conduisent un fort pourcentage vers le découragement. A cela, ajoutons que les décoratrices et home stagers font face à des designers d'intérieur mieux organisés, plus compétents en matière de bâtiment et d'architecture et qui, au fil des années, ont eux-mêmes fini par élargir leurs bouquet de services pour empiéter sur les métiers classiquement attribués aux home stagers et décoratrices (notamment la location d'objets et le rôle conseil en tendance mode). Dotés de moyens financiers ainsi que du support d'ordres professionnels, les designers sont davantage en mesure de voyager de par le monde dans différents salons prestigieux en décoration d'intérieur, design et relooking résidentiel comme ceux de New York, Chicago, San Francisco, Paris, Londres, Francfort, Stockholm et Herning (Danemark).

Designer d'intérieur à Montréal

Salon International de Design d'Intérieur de Francfort en Allemagne
Salon international du design d'interieur de Francfort

Designer d'intérieur Île des Soeurs Montréal et Longueuil / Brossard : diplômée de l'AIDM et de l'Université Laval depuis 2000 au service d'une clientèle select, disponible pour toutes sortes mandats de décoration et d'aménagement. Travaux garantis et licence autorisée RBQ en matière de rénovation de bâtiment.

Design interieur d'une salle de bains